Publié par

L’IMPORTANCE DE PRIORISER LES BESOINS DES ENFANTS LORS DE LA SÉPARATION

Le projet, qui se crée entre deux personnes, de donner la vie à un enfant est lourd de conséquences. Parfois, il s’agit d’un projet commun mûrement réfléchi, d’autres fois il s’agit d’un imprévu ou d’une envie soudaine. Est-ce que c’est le désir d’avoir un enfant qui embrouille l’esprit ou encore l’amour qui rend aveugle, mais pour certains, l’être aimé n’est plus la personne que l’on croyait idéale. Pourtant, il faudra continuer de s’entendre avec elle.

Peu importe les raisons d’une rupture, les parents conservent leur autorité parentale et ce statut leur confère, entre autres, le droit élémentaire de continuer de voir son enfant aussi souvent que l’autre.

Lorsque la capacité parentale des parents est établie, le tribunal considérera généralement qu’il est dans l’intérêt des enfants que ceux-ci continuent d’avoir accès aux deux parents le plus souvent possible, malgré leur séparation.

La garde partagée est fréquemment la solution qui répond le mieux au meilleur intérêt des enfants. Il importe de préciser que l’horaire d’une garde partagée est flexible et n’est pas limité à la garde « une semaine, une semaine ». Le mode de garde idéal se crée en fonction des besoins de chaque famille et du meilleur intérêt des enfants.

Évidemment, chaque cas doit être analysé comme un cas particulier. Le tribunal doit alors analyser les relations entre les parents et les enfants et les circonstances dans lesquelles se trouve cette famille afin de déterminer quelle solution sera dans le meilleur intérêt des enfants.

Le tribunal peut être aidé, dans sa recherche du meilleur intérêt des enfants, par les avocats respectifs des parents et, lorsque nécessaire, par des expertises psychosociales ou par un procureur aux enfants.

Lorsque vous êtes blessé ou en colère contre votre ex-conjoint: arrêtez-vous et réfléchissez à qui vous risquez de nuire en agissant de la sorte. C’est à votre enfant. Souvent les gens ne s’en rendent pas compte. Pourtant, c’est cette attitude qui sera déterminante dans leur dossier. N’oubliez jamais que, peu importe qui est votre ex-conjoint, cette personne fera toujours partie de votre vie, malgré la séparation. Que cela vous plaise ou non, cette personne sera à jamais liée à vous parce qu’elle sera l’autre parent de la personne que vous aimez le plus au monde.

Heureusement, il y a quand même beaucoup de parents qui, malgré leurs émotions, leur peine et leur colère, décident tous les deux d’écouter les besoins de leurs enfants et de prioriser l’intérêt de ceux-ci avant leur propre intérêt et c’est tout à leur honneur d’agir ainsi.

Notre chronique est un moyen d'attirer votre attention sur des sujets légaux d'actualité qui, nous le croyons, peuvent intéresser le public. En aucun cas, il ne peut être considéré comme une opinion juridique. Chaque cas doit être soumis à une analyse juridique qui tienne compte de l'évolution du droit.

© AVOCATS TMTC - Cabinet d'avocats de Beloeil sur la rive-sud de Montréal.